Dans la même rubrique...

Bientôt un architecte retenu pour le nouveau collège

Article paru dans Ouest-France le vendredi 10 février 2012.

Le dossier pour la construction du nouveau collège poursuit son chemin. Récemment, le maire de Broons a participé à la réunion pour le concours des architectes. « J’avais demandé à Henri François de m’accompagner puisqu’il est également concerné en tant que président de la communauté de communes. Le principal du collège Jean-Monnet y participait aussi », a indiqué Serge Rouxel lors du conseil municipal de mardi soir. Le maire de Broons a précisé que pour ce concours d’architectes, une centaine de candidats avaient postulé. Cette première réunion a permis d’en sélectionner cinq. Ces cinq architectes auront à présenter un dossier détaillé et seront rémunérés pour ce faire.

Une capacité de 600 élèves

Dans un peu plus d’un mois, le conseil général réunira à nouveau les partenaires de ce dossier pour désigner celui qui mènera le chantier. La commune de Broons sera maître d’ouvrage pour la partie qui concerne les aménagements extérieurs. Le conseil général, pour sa part, sera maître d’ouvrage pour sa partie (tout ce qui se situe à l’intérieur de l’enceinte de l’établissement). Il sera aussi maître d’œuvre pour la totalité du chantier, collège et aménagements extérieurs.

Les communes extérieures au canton de Broons qui ont des collégiens à Broons, n’ont pas encore donné de réponse claire pour leur participation aux frais d’aménagement extérieur. Le canton de Caulnes est particulièrement concerné. Mardi soir, le maire de Broons a une nouvelle fois rappelé que la commune avait fait un effort en acceptant de financer 30 % de ces frais alors que la commune ne compte que 30 % des collégiens scolarisés. À ces 30 %, il convient d’ajouter l’aide que la communauté de communes du Pays de Du Guesclin a accepté d’apporter à ce dossier. La date avancée actuellement pour la fin des travaux est avril 2015 pour une ouverture probable à la rentrée de cette même année. La capacité de ce nouveau collège, situé dans le secteur de Frilouze, au bord de l’ancienne RN12, sera d’environ 600 élèves. Dans ses orientations budgétaires, le conseil municipal a prévu une somme pour financer sa part des travaux extérieurs au collège.

Rectificatif paru le lundi 13 février 2012

Dans l’article sur les travaux du futur collège (Ouest-France du 10 février), il était indiqué que 30 % des élèves scolarisés à Jean-Monnet étaient de Broons. En réalité, ce sont 17 % de collégiens qui sont Broonnais. C’est pour cette raison que les élus estiment avoir fait un effort conséquent en acceptant de financer 30 % des travaux d’aménagement extérieur qui doivent être financés en partie par les autres communes du secteur de recrutement du collège public.