Dans la même rubrique...

La poésie s’est invitée en classe de 6 e

Article paru dans Ouest-France le vendredi 27 mai 2011

Ils en ont de la chance, les élèves de la classe de 6 e G du collège Jean-Monnet. Grâce à Marie-Claude Barbé, leur professeur de français, ils ont pu rencontrer un poète et son éditeur. Et pas n’importe quel poète…

Jean-Marie Berthier, originaire de l’est de la France est un grand poète qui a beaucoup écrit et qui a connu la consécration en obtenant le prix François-Coppée à l’Académie française. Une belle pointure en la matière, donc ! Ses poèmes sont édités par MLD, une maison d’édition basée à Saint-Brieuc.

Mérédith Le Dez, qui a lancé cette maison d’édition, a fait de Jean-Marie Berthier un directeur de collection pour la poésie. Et ce sont ces deux personnes qui sont venues à la rencontre des collégiens !

De sages conseils

« J’ai travaillé depuis quelque temps l’écriture poétique avec la classe de 6 e G que j’ai en cours. Ils ont lu, écrit des poèmes. Ceci aboutit à un petit recueil que nous terminons en ce moment », explique Marie-Claude Barbé. En présence de Jean-Marie Berthier, les jeunes poètes du collège se sont lancés dans l’écriture de poèmes. L’homme de l’art suivait ce travail avec beaucoup d’attention et d’intérêt. « Il passait dans les rangs. Il nous faisait des petites remarques et nous donnait quelques conseils », raconte un groupe d’élèves.

JPEG - 52.4 ko
sb22 3342810 1 px 470

À la suite de cette séance de création, plusieurs élèves ont lu leurs poèmes à haute voix.

« Jean-Marie Berthier a trouvé ça très réussi. On est contents  », apprécient les élèves. L’enseignante confirme : « C’est vrai qu’il a trouvé que ça fonctionnait très bien avec les élèves. Il s’est rendu compte qu’ils avaient déjà fait un gros travail de préparation et qu’ils aimaient ce qu’ils faisaient ».

Pour sa part, Mérédith Le Dez a présenté son travail d’éditrice, ses coups de cœur, sa façon de travailler. Chaque collégien est reparti avec un recueil dédicacé. « Ce travail-là nous a plu et il nous inspire. Ca donne envie d’écrire », indiquent des collégiens. Il est fort probable que ce travail n’en restera pas là au collège.

« Jean-Marie Berthier a émis le souhait de mener un travail d’écriture sur une longue période avec d’autres élèves et je pense que c’est une idée à retenir pour une année à venir », conclut Marie-Claude Barbé.