Dans la même rubrique...

L’histoire du collège

Le collège d’enseignement général de Broons a ouvert ses portes au début des années 1950, en accueillant des élèves pour la plupart internes. Il a formé beaucoup de jeunes qui ont intégré ensuite le service public.

Le Collège d’Enseignement Général de Broons a ouvert ses portes en 1951 dans les murs de l’ancienne école primaire par la volonté de Monsieur Sangan, alors maire de Broons. Il accueille des élèves des cantons de Broons et Caulnes. Faute de transport scolaire, la plupart sont internes , d’abord logés chez l’habitant puis dans un internat neuf construit le long de la rue des Ecoles. Sous la direction de Monsieur Brandily, principal pendant les 20 premières années, le collège se développe. Il se fait connaître par la réussite des élèves notamment aux concours de l’administration publique mais aussi par sa fanfare des internes qui anime de nombreuses fêtes locales.

Les nouveaux bâtiments ouvrent leurs portes en 1972, année où le collège devient un CES (Collège d’Enseignement Secondaire). Il intègre alors une SES ( section d’enseignement spécialisé ) qui deviendra une SEGPA, fermée en 1989.

En 1986, par les lois de décentralisation, le collège devient départemental. En 1992, après référendum auprès des élèves, des parents et des enseignants, il sera baptisé « Jean Monnet » .

L’effectif atteindra 537 élèves en 1993.

En 2009, le conseil général engage un projet de rénovation-extension car les effectifs augmentent à nouveau.

En septembre 2016, les élèves entrent dans les nouveaux locaux, route de Lamballe.